Paie Bâtiment

paie-batiment

Gestion des paies Bâtiment et Travaux Publics – BTP

La calcul des éléments de la fiche de paie du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics reprend les critères d’une gestion sociale standard en y ajoutant de très nombreuses particularités.

Parmi celles-ci, citons par exemple, la détermination du salaire minimum sur la base de la convention collective concernée. Il est également nécessaire de tenir compte du calcul des frais professionnels tels que l’abattement supplémentaire pour les ouvriers du bâtiment.

D’autres spécificités inhérentes à la paie du BTP

  • Des avantages en nature sont fréquemment accordés dans ce secteur et il est impératif de les mentionner et de les gérer dans les bulletins de paie (véhicule, téléphonie…),
  • Dans le cas particulier des déplacements, la définition de la nature du trajet (petit ou grand déplacement) impactera le calcul de la paie,
  • Notons également que la gestion de la paie du Bâtiment implique la prise en compte des situations de chômages intempéries. Le calcul de ces indemnités, ainsi que leur traitement social et fiscal, seront à traiter avec la plus grande attention,
  • En matière de calcul des charges sociales, il conviendra de prendre en compte l’assiette des cotisations spécifiques au BTP ainsi que le calcul des cotisations URSSAF et PROBTP (organisme de protection des professionnels du Bâtiment et des Travaux publics),
  • Il est également essentiel de prendre en compte le calcul des cotisations CSG/CRDS,
  • Dans le cas des sociétés ayant un effectif supérieur à neuf salariés, certains taux et mode de calcul s’appliqueront différemment,
  • Des garanties conventionnelles spécifiques s’appliquent dans les situations d’indemnisation des absences « Sécurité sociale ». Ces garanties diffèrent selon le profil des salariés (ouvriers du Bâtiment, ETAM, ingénieurs et assimilés cadres),
  • La gestion des congés payés dans le secteur du Bâtiment et des Travaux Public fait également apparaître certaines particularités. Une caisse de congés payés et de cotisations spécifiques est en effet propre au BTP et implique la production de certaines obligations déclaratives pour l’employeur,
  • Lors de l’établissement du dernier bulletin de paie, des indemnités particulières doivent être versées aux ouvriers, aux ETAM, ingénieurs et assimilés cadres…

En nous confiant la gestion des paies spécifiques à votre activité de BTP, vous sécurisez vos documents et fiabiliser l’ensemble des pratiques. Vous pourrez ainsi vous concentrez exclusivement sur votre métier et le développement de votre activité.

N’hésitez pas à contacter nos conseillers techniques afin d’obtenir plus de détails sur nos processus de travail et notre offre dédiée aux paies complexes.